David Fincher, Néo Noir

Rockyrama

Parce que son œuvre n’a pas encore livré tous ses secrets, Rockyrama vous entraîne pour un voyage à travers le cinéma de David Fincher.

De Seven à Zodiac, en passant par The Social Network ou Millenium, David Fincher s’est imposé, depuis son émergence à l’aube des années quatre-vingt-dix, comme l’un des cinéastes les plus accomplis de sa génération. Réalisateur majeur et véritable artisan de l’image, il a bâti en seulement une dizaine de films une œuvre complexe, sombre et nourrie d’obsessions, portée par une mise en scène d’une précision sans pareil.

Alors que son dernier film, Mank, sortait sur les écrans en 2020, Rockyrama se penche ici sur la carrière du réalisateur américain. Du polar retors et glaçant de Millenium à l’électrochoc de Seven, de l’enquête foisonnante de Zodiac au dédale de The Game et jusqu’à l’œuvre paranoïaque et contestataire qu’est Fight Club, retour sur le cinéma virtuose, cérébral et hypnotique de David Fincher.

«David Fincher, néo-noir», disponible dès maintenant sur notre shop

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s